L'histoire de la machine de tatouage | 10MASTERS

Machine de tatouage: leur histoire

L'histoire de la machine de tatouage

17 mars 2022

0 commentaires

La première machine à tatouer aurait été créée par Thomas Alva Edison en 1877, bien que celle-ci n'ait pas été spécialement conçue pour le tatouage. Ce stylo électrique faisait partie d'un système complet qui était utilisé pour dupliquer des documents et des dessins à la main. Son succès sur le marché ne dura pas longtemps puisque, en 1872, Cristopher Sholes, Carlos Glidden et Samuel W. Soulé inventèrent la machine à écrire, élément qui remplaça l'invention d'Edison.

hero maquina

Stylo électrique de Thomas Alva Edison
USA, 1877
Source: All That’s Interesting.

14 ans plus tard, en 1891, le tatoueur Samuel O'Reilly a repris l'invention d'Edison, a apporté quelques ajustements à la conception et a réussi à créer un nouveau prototype d'outil de tatouage. Depuis lors et bien que plusieurs améliorations aient été mises en place, c'est ce qu'on appelle la première machine à tatouer électrique et celle qui a constitué les premières bases des machines à tatouer rotatives que nous connaissons aujourd'hui.

Samuel patente

Étonnamment, 20 jours plus tard, le tatoueur anglais Thomas Riley a créé un nouveau type de machine à tatouer qui allait devenir la base de la création de machines à tatouer à bobines. À partir d'une cloche électrique, Riley a incorporé un électro-aimant avec lequel il a réussi à concevoir un autre aspect des machines à tatouer.

imagen_doorbell.jpg

Fonctionnement d'une sonnette
Auteur: Raimond Spekking / CC BY-SA 4.0 (
Wikimedia.org)

comparación bobinas

Bobines pour machines à tatouer
Source:
Amazon.es

Mais celui qui a vraiment créé la configuration à double bobine était Alfred Charles South. Il a fait un dessin où les bobines, placées côte à côte, ont été placées sur le côté de la machine. Le problème de ce prototype était son poids excessif, qui obligeait les tatoueurs à placer un support au plafond pour supporter le poids de la machine lors du tatouage.

Par l'influence de Samuel O'Reilly, Charlie Wagner a réinventé en 1904 la conception des machines à tatouer à bobines. On dit que Wagner était son apprenti et ils sont devenus amis. Dans sa conception, contrairement à Charles South, Wagner décide de placer les bobines dans l'alignement du châssis de la machine.

Alfred y charles

Prototype de machine à tatouer de Alfred Charles (1899) et Charles Wagner (1904)
Source:
Jamesstreetparlour.com

Des années plus tard, en 1920, le tatoueur Percy Waters a conçu plusieurs prototypes de châssis pour machines à tatouer, dont beaucoup sont utilisés aujourd'hui.

D'autre part, celle qui a introduit le concept "réglable" aux machines à tatouer était Carol Nightingale, qui a conçu une machine à tatouer configurable qui, bien que peu réussie, a conduit à la création d'autres prototypes réglables qui sont actuellement sur le marché.

Depuis lors, les nouveautés en termes de machines à tatouer sont à l'ordre du jour, même si l'une des dernières est celle des machines à tatouer à piles; ceux qui ne nécessitent pas d'alimentation pour être activés.

máquina-tatuaje

Machine à batterie Flite X1 / Inkjecta
Fuente:
Inkjecta.com

Enfin, la dernière nouveauté que nous trouvons actuellement en ce qui concerne les machines à batterie sont les machines à tatouer de type stylo. Cheyenne a été l'une des premières marques à lancer ce type de machine et ce fut un grand changement pour le monde du tatouage.

imagen_cheyenneunlimited.png

Machine à stylo Sol Nova Unlimited / Cheyenne
Fuente:
Cheyennetattoo.com

Maintenant que vous savez comment nous sommes arrivés aux machines à tatouer d'aujourd'hui...

Quelle sera selon vous la prochaine nouveauté?

PARTAGER





Connexion pour laisser un commentaire.

0 commentaires.