Qui a inventé la machine à tatouer ?

Machine à tatouer : l'évolution dans l'histoire du tatouage

19/08/2023

Les machines à tatouer ont une longue histoire (si vous voulez en savoir plus, cliquez ici*Note: machines à tatouer: histoire*), et la contribution de plusieurs artistes pour la concevoir.

Le long chemin vers l'invention de la machine à tatouer a commencé en 1876, lorsque Thomas Edison a créé le soi-disant "Stencil-Pen".


Thomas Alva Edison

Thomas Alva Edison était un inventeur, scientifique et entrepreneur très ingénieux des États-Unis, connu dans le monde entier pour ses nombreuses créations innovantes qui apportaient un plus grand confort dans la vie des gens.

Le Stencil-Pen, également appelé stylo électrique, a été conçu à Newark, New Jersey, en 1876, dans le but d'économiser du temps et de l'énergie aux employés de bureau pendant leurs heures de travail. Cet appareil, aux allures de stylo, consistait en une machine électromagnétique tournante reliée à une pile: c'était un stylo électrique qui perforait le papier pour créer un modèle qui permettrait de copier plusieurs documents en même temps en perforant le papier pour le remplir d'encre.

Il n'a pas ignoré l'idée claire de la façon dont son invention pourrait être utilisée, non seulement pour des objets inorganiques, mais aussi pour marquer la peau. En fait, il a testé sur son propre corps. Cependant, il n'a jamais breveté cette deuxième utilisation.

De cette manière, Edison est devenu le promoteur de la machine à tatouer.


Samuel O'Reilly

Cette brillante découverte a été rapidement remarquée par le tatoueur américain Samuel O'Reilly, qui a pris le prototype d'Edison et a décidé de le modifier pendant 15 ans. Il a ajouté un réservoir d'encre et ajusté sa rotation. Finalement, avec ces changements, le tatoueur réussit à l'adapter à son usage et le 8 décembre 1891, il brevète la première machine à tatouer.

Dès lors, le monde du tatouage a changé à jamais. L'idée d'ajouter de l'électricité a changé toute l’industrie.


Charles Wagner

En 1904, le tatoueur new-yorkais Charles "Chas" Wagner redessine la machine en mettant en place des améliorations qui consistent à ajouter deux électroaimants placés perpendiculairement à la main du tatoueur. Il a également ajouté la facilité de changement de l'aiguille avec sa stabilisation respective et la régulation du débit d'encre.


Percy Waters

Le tatoueur Percy Waters, né à Anniston, Alabama, est celui qui a perfectionné le dernier dessin sur le marché formulé par Wagner. En 1929, Percy a équipé l'appareil de bobines électromagnétiques parallèles au tube du cadre, d'un bouclier pour protéger l'échappement des étincelles et d'un interrupteur marche/arrêt. Cette dernière version est l'une des plus similaires à celles que nous utilisons aujourd'hui.


Carol Nightingale

En 1979, la tatoueuse canadienne Carol Nightingale a présenté une machine offrant une plus grande précision, réglable à l'aide d'un levier permettant aux bobines de s'adapter à chaque tatoueur. Bien que ce modèle fixe des normes précises et démontre les différentes possibilités en termes de design, il n'a jamais été un succès.


Conclusion

Comme nous l'avons déjà vu, la création de la machine à tatouer n'est pas le mérite d'un seul artiste. De nombreux artistes ont décidé d'apporter leur contribution à son évolution. Aujourd'hui encore, de plus en plus de personnes décident d'apporter leurs propres modifications et d'améliorer l'industrie du tatouage.

Quel type de machine utilisez-vous? Quelle modification pensez-vous que vous devriez avoir? Nous sommes tout ouïe !

COMPARTIR