Les tatouages d'oreille, est-ce qu'ils s'estompent vraiment ?

Mythes sur les tatouages sur les oreilles

27/05/2023

Aujourd'hui, apparemment, toutes les zones du corps ont été tatouées, et les possibilités sont de plus en plus larges.

Lorsqu'il s'agit de crevaison, il faut savoir que la peau varie beaucoup selon les zones, et cela influe directement sur les techniques utilisées pour chaque type de tatouage en particulier.

Les tatouages ​​d'oreille ont généralement fière allure tant qu'ils sont bien faits.

Cette partie du corps est plus sensible et exposée que d'autres, c'est pourquoi il faut faire attention à certains points.

Certaines personnes pensent que ces tatouages ​​s'effacent plus facilement que d'autres, et d'autres pensent tout le contraire.

De nombreux débats surgissent lorsqu'on les traite, et c'est pourquoi nous allons l'analyser en profondeur ici.


Caractéristiques des tatouages ​​d'oreille

L'oreille a des parties qui diffèrent les unes des autres et qui auront des caractéristiques extrêmement diverses. La partie visible est ce que l'on appelle à tort l'oreille, mais son vrai nom est le pavillon, et cela fonctionne comme une sorte d'empreinte digitale puisque chacune est différente chez chaque personne.

En moyenne, on estime généralement que le diamètre d'un adulte est d'environ 59 mm jusqu'à l'âge de 60 ans, puis le lobe grossit d'année en année.

Comme le cartilage, le type de peau qui recouvre cette zone diffère des autres, et elle est beaucoup plus fine que le reste du corps.

Rappelons qu'il y a trois couches principales dans la peau : l'épiderme, qui est la couche la plus superficielle, puis le derme et, enfin, l'hypoderme ; l'épaisseur dépendra toujours de la zone et de sa taille.

Pour les tatouages ​​sur l'oreille, il faut garder à l'esprit que plus la peau est fine, plus il sera difficile de la tatouer, puisque l'encre doit toujours être injectée dans le derme. Contrôlez la sortie de l'aiguille et évitez de perforer avec trop de force.


Dessins

L'équation est généralement simple, un petit espace, un petit tatouage. Grâce à sa forme, l'oreille ne permet pas de recouvrir des motifs volumineux ou très élaborés. Sans aucun doute, il y a une grande imagination mise en mouvement.

De manière générale, on pourrait dire que ce type de tatouage est souvent petit et plutôt simple.

Ici, les tatouages ​​​​de type Minimaliste ou Fine-Line peuvent se démarquer, car leur simplicité dans les traits les rend excellents pour ces petites zones irrégulières.

La zone la plus susceptible d'être tatouée se trouve dans le pavillon auditif, mais il existe des tatouages ​​qui s'étendent même à d'autres parties, comme derrière l'oreille ou atteignant la tête.


Les tatouages ​​aux oreilles font-ils mal ?

Proposer une règle concernant le seuil de douleur n'est pas une mince affaire, car cela dépendra toujours de chacun et de sa tolérance. Mais, comme nous l'avons mentionné dans l'article Dissiper les doutes, où ça fait plus mal de se faire tatouer ? Il y a des zones beaucoup plus sensibles que d'autres.

Les oreilles peuvent être classées dans les zones les plus douloureuses, et c'est parce qu'il s'agit de cartilage pur avec de nombreuses terminaisons nerveuses, les chances d'avoir des difficultés sont évidentes.

Les zones où la peau est très fine et en contact étroit, que ce soit avec les os ou le cartilage, seront toujours sujettes à des douleurs intenses.

Un avantage de cela, c'est que lorsqu'il s'agit de tatouages ​​qui ne sont pas très grands ou élaborés, le temps de session et la douleur vont durer moins. Gardez à l'esprit que cela dépend toujours du client.


Est-ce qu'ils s'estompent facilement ?

Il est très courant d'entendre dire que ce type de tatouage durera moins longtemps que d'autres. C'est parce que l'oreille est l'une des parties les plus exposées du corps et la plus sujette aux changements cutanés fréquents.

Dans les premiers jours, après le tatouage, vous ne remarquerez peut-être pas de différences majeures, mais après 15 jours, il est probable que vous remarquiez des changements importants dans la pigmentation des encres. Il y a ceux qui le retouchent sans obtenir de meilleurs résultats longtemps.

Cela peut être dû à de nombreux facteurs, à une encre de mauvaise qualité, à des aiguilles incorrectes ou à des piqûres incorrectes.

Comme c'est le cas avec d'autres parties du corps également exposées, comme les doigts et les mains en général, il est très difficile de garantir de manière satisfaisante sa durabilité dans le temps.

Comme nous l'avons mentionné au début, les erreurs ici peuvent provenir à la fois de faire des passes très superficielles et, au contraire, de crever excessivement, générant des blessures graves et une terrible éruption.

La pratique est nécessaire pour cela, et sachant que la durabilité de ces tatouages ​​en général est généralement inférieure à celle des autres.


Conseils

Comme pour tout tatouage que vous réalisez ainsi l'hygiène est fondamentale. Surtout dans cette zone, la partie externe de l'oreille. De plus, il est extrêmement sensible.

Il est essentiel de bien contrôler toutes les machines et de prendre soin de votre client.

Vous tatouez avec des machines à bobines, rappelez-vous que le sifflement est assez écrasant et pour certains, cela peut vraiment être ennuyeux. Si vous en pouvez faire ce type de tatouage avec des machines plus silencieuses ça serait d'une grande aide.

En revanche, lorsqu'il s'agit de garantir la durabilité du tatouage, comme pour tout autre, un bon suivi est essentiel. Nous insistons toujours sur l'utilisation d'un écran solaire, et nous savons qu'il est souvent négligé d'en mettre sur les oreilles.

Faites savoir à vos clients que pour ce type de tatouage, l'utilisation régulière d'un écran solaire est nécessaire pour le prolonger plus longtemps.

En cela, tant au moment du tatouage que dans le processus de guérison, la bonne désinfection et l'utilisation d'onguents aideront le tatouage à mieux résister au passage du temps.


Les tatouages d’oreille sont-ils une bonne idée ?

Le monde du tatouage étend de plus en plus ses limites, et, comme nous l’avons dit au début, il peut y avoir un tatouage pratiquement là où il y a de la peau.

En les abordant, il y a plusieurs détails à considérer, et, comme nous le disons toujours, la pratique rend parfait.

Ils sont excellents pour les personnes à la recherche de tatouages plus discrets ou délicats. Ils sont également pour ceux qui souhaitent les rejoindre avec d’autres modèles, tels que la poursuite de la tête, du visage ou du cou tatouages.

Pour tous ceux qui veulent s’encourager à de nouveaux modèles, tatouages sur les oreilles sont idéales.

Qu’en pensez-vous ? Êtes-vous prêt à les tatouer ?

COMPARTIR